Tout savoir sur l’assurance habitation

L’assurance habitation est le contrat d’assurance le contrat d’assurance de bien qui est sans doute le plus ancien. Il fait partie de la famille des contrats IARD, comme Incendie, Accident et Risques Divers.

La police d’assurance habitation est, généralement, la plus intéressante pour les assureurs. En effet, son coût est relativement faible, comparé à une assurance voiture, et les assurés changent rarement d’assureur pour ce type de contrat. Mais à quoi sert un contrat d’assurance habitation et comment souscrire le meilleur contrat ?

A quoi sert une assurance habitation ?

Une assurance habitation est un contrat d’assurance dit IARD. Il s’agit d’une assurance de bien. S’assurer avec une telle police d’assurance est très important. En effet, le Contrat Multi Risque d’Habitation couvre généralement plusieurs choses :

  • Responsabilité Civile
  • L’immobilier
  • Le mobilier
  • Une assistance
  • Des garanties imposées par l’État
  • Une garantie scolaire

Ce contrat va donc vous permettre d’assurer votre maison ou appartement, pour les propriétaires, mais aussi vos biens, comme vos meubles et effets personnels ainsi que votre responsabilité, si vous causez des dommages à autrui.

L’assurance habitation couvre, généralement, les éléments suivants ;

  • Locaux à usage d’habitation (maison ou appartement)
  • Clôtures et murs de soutènement
  • La quote-part des parties communes si vous êtes copropriétaires
  • Les dépendances (principalement construites en dur)
  • Les garages et les caves
  • Aménagements immobiliers
  • Vérandas (si déclarée lors de la souscription)

Comment souscrire une assurance habitation ?

Toutes les compagnies d’assurances IARD proposent des contrats Multirisque habitation. Qu’il s’agisse :

  • De votre assureur
  • D’un courtier en assurances
  • D’une mutuelle
  • D’une banque, en tant qu’intermédiaire.

Tout comme pour l’assurance auto, le marché de l’assurance habitation est très concurrentielle. Vous aurez donc tout intérêt à demander plusieurs devis, directement auprès des professionnels, ou via un comparateur d’assurances.

Un devis d’assurance habitation demande de répondre à de nombreuses questions pour le risque soit couvert au plus juste, et au meilleur tarif. Vous devrez donc décrire votre bien avec précision et bonne foi. Si une déclaration de mauvaise foi est constatée, le contrat peut être considéré comme « sans effet » : l’assureur n’indemnisera pas l’assuré, mais il conservera cependant la cotisation.

Généralement, les tarifs dépendent de plusieurs facteurs, notamment :

  • la superficie du logement,
  • la localisation du logement,
  • la valeur du logement et des biens assurés.

En cours de contrat, l’assuré doit signaler toute modification de la situation du bien ( suite à travaux par exemple). Si ce changement modifie le bien, cela peut se traduire par une diminution ou une aggravation du risque. Un avenant au contrat sera alors proposé par l’assureur, avec une hausse ou une diminution de la cotisation.

L’assuré doit aussi signaler tout changement de situation par lettre recommandée avec accusé de réception ou par envoi recommandé électronique, notamment s’il s’agit :

  • d’un changement de domicile,
  • d’un changement de situation familiale (mariage, divorce…),
  • d’un changement de situation professionnelle ou d’un départ en retraite.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

Une question qui se pose souvent est de savoir si l’assurance habitation est obligatoire.

Dans le cadre d’une location, que cela soit une maison ou un appartement, le locataire est dans l’obligation de s’assurer. Le logement ne lui appartenant pas, il doit apporter une garantie au propriétaire. Une attestation d’assurance devra être présentée tous les ans.

Cette assurance est obligatoire, quel que soit le propriétaire, bailleur privé, public ou institutionnel.

Pour le propriétaire, on considère que si celui-ci est en mesure d’assumer le risque lié à un incendie ou un dégât des eaux, il est libre de s’assurer ou pas. Cette liberté a des limites. En effet, le propriétaire d’un appartement dans un immeuble peut se voir imposé une assurance par la copropriété, au minimum la responsabilité civile.

Tout comme pour un propriétaire non occupant, les propriétaires de résidence principale, et/ou secondaire n’ont aucune obligation d’assurer leur maison ou leur appartement. Cependant, là encore, dans le cadre d’une copropriété, ces derniers sont dans l’obligation de s’assurer, au minium, pour la responsabilité civile.

Les différentes garanties d’un contrat d’assurance habitation

Nous allons maintenant voir, ensemble, les différentes garanties présentes dans un contrat multirisque habitation.

La responsabilité Civile

La responsabilité Civile est une garantie qui vous couvre pour tous les dommages que vous pourriez causer à des tiers, en dehors de votre famille. Cette garantie est importante,

car elle vous évite de vous retrouver dans l’impossibilité d’indemniser une tiers à qui vous auriez causer un dommage.

La défense Recours

La garantie défense-recours ne doit pas être confondue avec une protection juridique. En effet, contrairement à la deuxième, la défense recours n’interviendra que dans le cadre d’un sinistre couvert par le contrat. Par exemple, un accompagnement juridique vous sera proposé pour vous défendre contre un voisin qui aurait provoqué des dégâts chez vous, suite à un dégât des eaux.

Le dégât des eaux

La garantie dégât des eaux vous couvre pour les dommages résultant de fuites, de rupture de canalisation ou de débordement (d’une baignoire ou d’un lave-linge par exemple).

La garantie Tempête

La garantie tempête permet de couvrir les risques liés aux tempêtes. En général, elle est aussi accompagnée de garanties en cas de grêle et neige.

La garantie catastrophe naturelle

L’assurance catastrophe naturelle est une assurance qui vous permet d’être indemnisé pour les dégâts causés par des catastrophes naturelles. Ces catastrophes peuvent être un tremblement de terre, une inondation, une sécheresse, un glissement de terrain ou action mécanique des vagues.

La garantie Incendie

Les risques incendie et explosion font partie des risques couverts par l’assurance habitation, et notamment de l’assurance obligatoire. Il permet de couvrir l’assuré en cas de sinistre lié à un incendie ou à une explosion.

Vous aimerez aussi...